Le laser excimer (de la contraction des mots anglais ” excited ” et ” dimer ” émet des impulsions de lumière  ultra violette qui permettent de gommer le tissu et surfacer la cornée, modifiant ainsi sa morphologie et la réfraction de l’oeil. Les lasers les plus récents émettent des impulsions à une fréquence très élevée, sur une zone très réduite. Environ un quart de micron de tissu cornéen est pulvérisé à chaque impact.

image001

Le profil de l’ablation, fonction de la délivrance en quelques secondes d’une multitude d’impacts laser en différents points sur la cornée, est contrôlé par ordinateur.
Sa programmation dépend de l’amétropie, des aberrations optiques de degré élevé (traitement personnalisé).
La chirurgie réfractive cornéenne au laser excimer est dominée par deux techniques : la photo kératectomie réfractive (PKR) et le kératomileusis in situ par laser (LASIK).

↑ Haut de la page